TÉMOIGNAGES D'ENTREPRENEURS ET DE PARTICULIERS SUR LE MICROCRÉDIT

Ils ont rebondi, lancé ou relancé leur activité, atteint leur objectif grâce à un microcrédit. Découvrez les histoires d’entrepreneurs et de particuliers accompagnés par Créa-Sol à un moment-clé de leur parcours.

La boulangerie de ses rêves !
Pâtissier de formation, Sébastien Naessens s'était forgé une expérience de 18 ans dans diverses boulangeries-pâtisseries. Grâce à un microcrédit professionnel, il a pu mettre son savoir-faire au service de son rêve : sa propre enseigne. La boulangerie-pâtisserie Le Mogador s'est installée à Ollioules : en plus de la vente directe, elle propose de la vente auprès des restaurateurs et traiteurs. Et, peu de temps après sa création, elle a déjà une clientèle fidèle et en pleine expansion ! "Pour moi l'IMF Créa-Sol, c'est trois mots : sérieux, encouragement et écoute"
Sébastien Naessens Boulanger/Patissier

Du travailleur isolé au chef d'entreprise
Pour relancer sa vie professionnelle, Steve Cellier, technicien expérimenté dans le secteur du bâtiment, avait l'envie de monter sa propre entreprise dans cette filière, avec une spécialité : la plâtrerie sur bâtiments neufs. Aujourd'hui, son activité salarie 5 personnes et s'est étendue à des prestations de menuiserie et de maçonnerie. Steve avait certainement la fibre de l'entrepreneur, et l'IMF Créa-Sol a cru en son potentiel. J'ai trouvé "le soutien et les réponses que le monde bancaire n'avait pu m'apporter", se réjouit-il.
Steve Cellier Chef d'entreprise dans le bâtiment

Sourire à la vie !
Paul est agent de sécurité dans une grande enseigne d'électroménager. Divorcé avec un faible revenu, il est exclu du système bancaire classique à la suite de différents déboires financiers. Pouvoir se payer les importants soins dentaires dont il avait besoin, c'était important pour son moral, sa dignité. Grâce à un microcrédit particulier Créa-Sol, cela a été possible. Maintenant, il regarde l'avenir avec plus d'élan !
Paul Agent de sécurité

La mobilité, c'est permis !
À 20 ans, Nadia avait fini ses études. BTS de Secrétariat en poche, elle s'était lancée dans la recherche de son premier emploi, avant de se rendre compte que la plupart des annonces proposaient des postes dans des communes voisines de la sienne, mal desservies par les transports en commun. N'ayant pas les moyens de financer un permis de conduire, elle s'est alors tournée vers l'IMF Créa-Sol : aujourd'hui, elle a eu son permis et travaille dans une PME à 60km de son domicile.
Nadia Secrétaire

Prendre un nouveau départ
Maman de 2 enfants de 4 et 6 ans, Rebecca est salariée à mi-temps dans une entreprise locale. À la suite de son divorce, elle obtient un logement social : mais pour pouvoir l'aménager, ses ressources sont trop justes. Grâce au microcrédit que Créa-Sol lui a octroyé, elle a pu financer l'achat de mobilier et de l'électroménager de base. Et commencer sa nouvelle vie dans de bonnes conditions.
Rebecca