LE MICROCRÉDIT PARTICULIER

Le microcrédit particulier permet de lutter contre l’exclusion bancaire et contribue à améliorer la situation de personnes en position de fragilité financière. Il répond par ailleurs aux besoins de personnes ne trouvant pas de réponse dans le circuit bancaire classique et auxquelles le microcrédit offre une chance de rebondir.

Il a généralement pour objectif de favoriser leur retour à l’emploi grâce à un projet spécifique : formation, permis de conduire, achat d’un véhicule etc. Mais il peut aussi servir à couvrir une dépense de santé imprévue, un problème de logement, financer un changement de situation familiale.

LE MICROCRÉDIT PARTICULIER, COMMENT ÇA MARCHE ?

Lorsque les critères de solvabilité imposés par les banques classiques ne permettent pas de répondre favorablement aux besoins d’un emprunteur, Créa-Sol, en tant que Banque d’économie sociale et solidaire peut proposer un crédit « extra bancaire » ; un prêt solidaire qui prend en compte d’autres critères plus humains et se fonde sur un rapport de confiance.

  • Montant maximum 5 000€
  • Durée maximale du prêt 36 mois et jusqu’à 48 mois pour les prêts d’un montant supérieur à 3000€.
  • Taux d’intérêt fixe 4%

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les personnes qui :

  • n’ont pas accès à un prêt bancaire,
  • mais ont besoin d’argent pour financer un projet précis (mobilité, formation, logement, permis de conduire, etc.
  • et disposent d’une capacité de remboursement supportable.
    (Reste à vivre)

A QUI S'ADRESSER ?

Le porteur d’un projet prend rendez-vous auprès d’une structure d’accompagnement telle que les CCAS, les UDAF, le Secours Catholique, Crésus, les Restaurant du Cœur, la Fondation Abbé-Pierre, Wimoov (voiture and CO), etc….
Créa-Sol peut également vous orienter vers une structure accompagnante de votre zone géographique

NOUS CONTACTER